Procédure d'admission

Conditions d’admission

Conditions d'admissions

La personne concernée doit s’adresser à la Maison Départementale des Personnes Handicapées(MDPH) pour effectuer une demande d’accompagnement.

La MDPH transmet, après évaluation effectuée par des professionnels, cette demande à la Commission des Droits et de l’Autonomie (C.D.A.P.H.) qui décide l’éventuelle intervention du SAMSAH. Cette décision est notifiée au demandeur.

Demande à la MDPH à Commission des Droits et de L’Autonomie à Notification à la personne et au SAMSAH

 

Procédure d'admission 

  • Présentation de la situation de la personne par les professionnels ou la personne à l’initiative de la demande, en présence de la psychologue du service, d’un professionnel de terrain et de la chef de service.
  • Après évaluation, si la situation semble adaptée aux missions du service, les partenaires doivent montent un dossier de demande de notification de SAMSAH auprès de la MDPH (dans le cas où il n’y en a pas).
  • A la réception de la notification, entretien de pré admission avec le médecin psychiatre, la psychologue et un professionnel de terrain.
  • Retour en équipe pluridisciplinaire  avec  le choix des référents.
  • Enfin, un entretien d’admission a lieu avec le bénéficiaire, accompagné si besoin, le directeur, les deux référents et la chef de service, qui officialise et formalise le début de l’accompagnement avec la signature du contrat d’accompagnement et la planification de la première Visite À Domicile (VAD).

 

L’accompagnement

L’accompagnement d’un bénéficiaire est d’une durée d’un an renouvelable une fois et est marqué par plusieurs temps.

Il débute par trois mois d’observations qui permettent au bénéficiaire de construire avec ses référents son Projet Personnalisé d’Accompagnement (PPA). A l’issue de cette période, le bénéficiaire rencontre la chef de service et la psychologue avec ses référents pour échanger sur le début de son accompagnement et signer son PPA.

Le projet est réévalué régulièrement durant l’accompagnement.

Au bout d’un an d’accompagnement, un nouvel entretien avec le bénéficiaire, les référents, la psychologue et la chef de service a lieu afin de faire un bilan sur les objectifs du projet et de signer le PPA actualisé ainsi que le renouvellement du contrat si besoin.

Au bout de deux ans, si tous les objectifs d’accompagnement sont atteints, un dernier entretien permet de finaliser l’accompagnement pendant lequel est remis un questionnaire de satisfaction au bénéficiaire.